Sanctions financières contre le Gabon : la BAD enterre la hache de guerre

La Banque africaine de développement a levé, le 6 novembre, les sanctions contre le Gabon deux mois après le coup d'État. Cette décision, la toute première d'une institution internationale, fait suite à des discussions fructueuses entre les nouvelles autorités gabonaises et les responsables de la BAD. Elle ouvre la voie à la reprise des décaissements pour le financement des projets prioritaires notamment dans le domaine des infrastructures.

La Banque africaine de développement (Bad) a décidé de lever, le 6 octobre 2023, les sanctions financières imposées au Gabon, deux mois après le coup d'État militaire survenu dans le pays fin août dernier.

La décision est consécutive à plusieurs semaines de dialogue entre les nouvelles autorités gabonaises issues du coup d'État et les responsables de la Bad. Des discussions ont été engagées, début octobre, à Marrakech entre des hauts responsables exécutifs de la Bad et une délégation du gouvernement gabonais de transition, comprenant notamment le Premier ministre, Raymond Ndond Sima, le ministre de l'Économie et des Participations, Mays Mouissi et le ministre des Comptes publics, Charles M'ba. Elles ont permis d'apaiser les tensions nées de l'imposition des sanctions (mais aussi des arriérés de règlements enregistrés sous l'ancien régime) et d'ouvrir la voie à une reprise progressive de la coopération.

Le 18 octobre dernier, Raymond Ndong Sima a discuté, à Libreville, avec l'administrateur du Bureau régional de la BAD. Un jour avant, le 17 octobre, Mays Mouissi discutait lui aussi avec cette délégation de la BAD conduite par le Gabonais Désiré Guedon. La mission a permis de faire l'état des lieux sur la qualité, l'exécution des projets financés par la Bad, la performance des décaissements, et d'informer d'une mission d'inspection visant l'évaluation des risques liés au changement institutionnel intervenu au Gabon.

Par la suite, des échanges plus approfondis ont eu lieu, fin octobre à Brazzaville, entre le président du comité militaire gabonais de transition, le ministre gabonais de l'Économie, et des représentants de la Bad. S'étant révélées fructueuses, ces discussions ont débouché sur un engagement du Gabon à apurer ses arriérés de paiement auprès de l'institution panafricaine.

Traduction et matérialisation de l'engagement du président de l'intérim gabonais à respecter les engagements internationaux du pays, l'apurement effectif desdits arriérés, fin octobre, a permis de rétablir la confiance entre la Bad et les nouvelles autorités gabonaises. La banque panafricaine a ainsi pu constater la volonté du Gabon de renouer un dialogue constructif et de respecter ses engagements financiers.

C'est dans ce contexte apaisé qu'est intervenue, le 6 novembre 2023, la décision de la Bad de lever l'ensemble des sanctions imposées au Gabon deux mois plus tôt. Selon une source sûre au sein de l'institution financière, la Bad indique en effet, dans un mémorandum interne, que le Gabon n'est plus soumis aux restrictions financières décidées en octobre 2023 après le non-remboursement de prêts.

Cette normalisation des relations financières entre le Gabon et la principale institution de financement panafricaine ouvre la voie à une amélioration de la crédibilité internationale du Gabon. Le pays pourra à nouveau bénéficier de prêts et subventions de la Bad pour financer des projets essentiels à sa croissance économique et sociale.

Partager

Commentaires

0 commentaire pour cet article

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *


Économie & Commerce

VOIR TOUT >>

Qui est Yvon SANA BANGUI le nouveau gouverneur de ...

  • Économie
  • 9 Février 2024

49 ans, Marié et père de 4 enfants.

19 ans d'expérience professionnelle à la BEAC

Yvon SANA BANGUI est né le 25 ...

Économie : Bravo au nouveau directeur général des douanes ...

  • Économie
  • 15 Janvier 2024

Le mouvement "Les Patriotes" du Cameroun par le biais de son président national, KHALID MOHAMED HASSANE félicite Gal Ousmane ...

Bientôt Ecobank quittera le Tchad ! Pourquoi pliera ...

  • Économie
  • 11 Décembre 2023

Après la SGT et Total marketing, bientôt Ecobank Tchad aussi pliera bagage, au vu des affiches sur les murs ...

La dette mondiale retrouve sa tendance à la hausse

  • Commerce
  • 15 Septembre 2023

La charge de la dette mondiale a reculé pour la deuxième année consécutive, même ...

Sports

VOIR TOUT >>

La Côte-d'Ivoire remporte la 34e Coupe d'Afrique des Nations.

BRÈVE : la Côte-d'Ivoire remporte la 34e Coupe d'Afrique des Nations.

  • Sports
  • 11 Février 2024

L'Union Sportive de Moursal ...

Ce samedi 20 janvier 2024, à la maison des médias du Tchad, dans le 6ème arrondissement, le bureau exécutif de l'Union Sportive de Moursal a tenu son Assemblée Générale évaluative et élective.

Les membres de l'Union ...

  • Sports
  • 22 Janvier 2024

Une délégation de la ...

Une délégation de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), conduite par M. Gelson FERNANDES, Directeur régional de la division associations membres pour l'Afrique de la FIFA, a été reçu en audience ce ...

  • Sports
  • 30 Novembre 2023

INFOS235

Journal d'information en ligne, Infos235.com offre à ses visiteurs un panorama complet de l'actualité d’ici et d’ailleurs en temps réel.

Découvrez chaque jour toute l'info (de la politique à l'économie en passant par le sport, la santé, la culture, la technologie etc).