Les coups d'Etat en Afrique, les militaires sont-ils les nouveaux messies ?

2020-21 marquent les coups d'envoi de coups d'Etat en Afrique particulièrement l'Afrique francophone.

Le Mali, la Guinée, le Burkina-Faso, le Soudan, puis le Tchad qu'on qualifie son cas différent des autres, selon l'analyse de la communauté internationale. L'UA est la première institution internationale qui entérine cette prise de pouvoir anticonstitutionnelle. S'ajoute à cela, la France bénie le CMT et l'adobe en l'accompagne dans sa transition.

Pourquoi ces pays se basculent ils aux coups d'Etats d'un après l'autre ? Leurs cas sont ils différents des uns aux autres ?

A priori, on remarque un coup d'Etat radical des années antérieures, plus moderne si on peut le qualifier. Les putschistes agissent sans tué le Président en premier lieu, ni même ses collaborateurs. Cela dû probablement à la formation de ces chefs putschistes, qui ont fréquenté les grandes écoles militaires en Europe ou en Asie, donc sûrement ils ont des compétences requises.

Si on cherche à savoir la cause principale de ce phénomène, c'est justement la mal gouvernance qui appel aux militaires de mettre fin aux mascarades. Les présidents tripatouillent les constitutions pour consolider leur place davantage au pouvoir pour s'en servir et servir les autres puissances qui sont soi-disant des « partenaires ». Ces « démocrates » une fois arrivés au pouvoir trahissent le peuple qui d'ailleurs les a amenés jusqu'au sommet de la nation.

Cette vague de coups d'Etat c'est aussi une demande de peuple, elle se manifeste par des manifestations, des révolutions. C'est ainsi qu'on regarde des soutiens populaires, ou des foules sortent pour saluer les coups d'Etat, avant c'était quasiment impossible. Quasiment rare de voir les militaires et le peuple manifestent ensemble la joie comme on gagne une guerre contre un autre pays.

Il est bien vrai que le coup d'Etat est préjudiciable pour les institutions, ça les affaiblis et les ramènes en arrière. Le coup d'Etat n'est pas la seule issue pour régler les problèmes fondamentaux de nos sociétés comme : la corruption, la mal gouvernance, l'injustice et tant d'autres. Dans des certains pays le coup d'Etat est devenu comme un syndrome depuis leur indépendance ils n'en connaissent que cela. 4 à 5 coups d'Etat, presque tous les régimes ne sont existés que par le fruit de coup d'Etat.

 Où est le problème ? Vous allez certainement me dire que c'est la démocratie, ou bien c'est la main mise de l'occident. Tout ça c'est vrai, mais pourquoi nous ne s'entendons pas une fois pour redresser nos Etats dans la bonne voie, de mettre les bonnes assises unanimement. Les militaires font leur part en destituant les malheureux présidents, et après c'est les mêmes têtes qui vont revenir nous diriger. Telle est notre situation politique depuis l'indépendance. Coup d'Etat des urnes et coup d'Etat de force. Quelle est notre part de responsabilité nous en tant que peuple ? 

Quant à la démocratie c'est à nous de l'installée, puisque nous sommes le peuple. Pour les institutions fortes c'est à nous de les mettre en place, parce que c'est nous qui choisissions nos élus.

On peut tirer une ligne d'optimisme de ces coups d'Etat qui veulent rétablir les choses, parce que la condition actuelle est différente des années antérieures. J'estime que les militaires soient du côté du peuple, rien que pour ça, pour lui redonner son pouvoir, son droit absolu. Ce peuple qui est longtemps oublié, lésé.

Personnellement, j'attends voir le génie militaire de quoi ça va nous être utile, peut-être ils nous aideront d'installer la démocratie, puisque les autres régimes qui se sont installés au nom d'une démocratie fabriquée, et comme le dit Masra « bondoucratie » n'est pas à l'image d'une démocratie au sens propre.    

 Abdoulaye Hassana Bichara

Partager

Commentaires

0 commentaire pour cet article

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *


Économie & Commerce

VOIR TOUT >>

Tchad: Le Cercle Gabelous défend l'intégrité du Directeur Général ...

  • Économie
  • 5 Juillet 2024

Tchad: Le Cercle Gabelous défend l'intégrité du Directeur Général de la Douane Tchadienne face aux accusations!

La plate-forme Cercle Gabelous, ...

Le Nigeria va abriter le siège de la Banque ...

  • Économie
  • 5 Juillet 2024

Le Nigeria va abriter le siège de la Banque africaine de l'énergie (AEB), dotée d'un capital de 5 milliards USD, et destinée à financer des ...

Tchad: Le projet << amélioration de la gouvernance foncière ...

  • Économie
  • 5 Juin 2024

Tchad: Le projet << amélioration de la gouvernance foncière locale au Tchad>> est officiellement lancé !

Le projet dénommé: <<amélioration ...

La dette mondiale retrouve sa tendance à la hausse

  • Commerce
  • 15 Septembre 2023

La charge de la dette mondiale a reculé pour la deuxième année consécutive, même ...

Sports

VOIR TOUT >>

Sport : Le gouverneur de la province du Moyen-Chari, ABDERRAMANE AHMAT BAROU a ...

Sport : Le gouverneur de la province du Moyen-Chari, ABDERRAMANE AHMAT BAROU a donné le coup d'envoi du tournoi provincial de football!

Ce 06 juillet 2024, ...

  • Sports
  • 7 Juillet 2024

Sport : L'équipe de ...

Sport : L'équipe de ETS CHOUA a remporté la finale du tournoi de basket balles de la Province du Moyen Chari!

Le tournoi de basket-ball de la province du Moyen-Chari a pris fin ce dimanche 07 ...

  • Sports
  • 7 Juillet 2024

Sport: Les Sao version ...

Sport: Les Sao version NANBUDO s'activent pour la 5ème édition du championnat NANBUDO à Yaoundé au Cameroun !

Le Tchad se prépare activement à participer au cinquième championnat africain de NANBUDO, qui aura lieu du 5 ...

  • Sports
  • 30 Juin 2024

INFOS235

Journal d'information en ligne, Infos235.com offre à ses visiteurs un panorama complet de l'actualité d’ici et d’ailleurs en temps réel.

Découvrez chaque jour toute l'info (de la politique à l'économie en passant par le sport, la santé, la culture, la technologie etc).